Jusqu’au 30 juin, remise de 30% sur toute la gamme avec le code promo FRESCO2022

Frescoryl Dentifrice naturel à croquer en pastille ou en poudre

Les bons conseils pour une hospitalisation réussie

Une hospitalisation est toujours une épreuve compliquée à passer, surtout quand il s’agit de la première. Qu’il s’agisse de vous-même, d’un proche adulte ou d’un enfant, l’entrée à l’hôpital est souvent synonyme de stress et d’inquiétude. La crise du Covid-19 a exacerbé ce sentiment de peur lié à la maladie et aux traitements. Tout ne peut pas être anticipé mais nous vous proposons dans cet article des découvrir des astuces afin de favoriser cette expérience.

 

Administratif

Dès l’arrivée à l’hôpital, toutes les infos liées à la santé du patient pourront être utile au personnel soignant. La carnet de santé permettra une meilleure compréhension du passif du patient, tout comme sa version “numérique”, le Dossier Médical Partagé.

Des documents essentiels pourront également accélérer la prise en charge, comme la carte vitale, la carte de mutuelle ou une attestation, ainsi qu’un document d’identité (Carte Nationale d’Identité, Passeport). Pensez-y !

Vêtements

En fonction des hôpitaux, il peut faire très chaud ou très froid dans la chambre ou dans les couloirs ! Il est préférable d'anticiper les deux cas de figure et penser surtout PRATICITÉ.

Si vous accompagnez un enfant ou un nourrisson, pensez à des vêtements confortables et rassurants pour lui, comme le pyjama. Il se sentira ainsi plus sécurisé, ce vêtement étant souvent associé au coucher paisible et à la nuit réparatrice. Le doudou est une option recommandée, pensez tout de même à le laver et vous assurer qu’il ne présente aucun risque au niveau hygiénique. Ce doudou facilitera l’endormissement des jeunes les plus stressés.

Les vêtements de rechange sont également préconisés, autant pour les patients que pour les accompagnants dormant sur place. Un séjour hospitalier peut (malheureusement) être long…

Effets personnels pour passer le temps

Pourquoi constamment associer les soins à un sentiment négatif ? Il est aussi permis de passer du bon temps grâce à quelques objets personnels… Et autorisés !

Si vous accompagnez votre enfant, son jouet préféré lui permettra de s’occuper et d’adoucir cette expérience tant redoutée. Prévoyez un jouet non bruyant, les chambres étant très souvent partagées avec d’autres patients. De nombreux hôpitaux proposent des salles de jeux dédiés aux enfants.

Un bon livre, des mots croisés, tout le monde connaît ces astuces qui peuvent être synonymes de détente.

Quid du téléphone portable ? Ce dernier est autorisé et admis en chambre, mais pas dans les services de soins ou aux abords des salles d’opérations. D'une manière plus précise, les patients, les visiteurs et le personnel soignant doivent éteindre leur portable dans « les lieux comportant des dispositifs électro-médicaux à fonction critique ou servant au maintien de la vie (unité de soins intensifs, blocs opératoires, néonatalogie, services d'urgences…), ainsi qu'à proximité des lits de patients connectés à des dispositifs électro-médicaux ». Pensez-donc au chargeur si vous souhaitez naviguer sur votre compte Instagram préféré, en respectant ces règles élémentaires.

Si malgré tout ça, l’ennui guette, la plupart des salles disposent d’une télévision. Les pros de la “zappette” n’auront qu’à demander l’ouverture d’un forfait TV à leur arrivée. Ce supplément est très souvent payant.

Les repas

Les fameux repas en hôpital… Ils sont souvent plus redoutés que l’opération elle-même ! Pour les plus jeunes, les infirmières vont vous aider en vous fournissant bavoirs, biberons ou du lait, mais vous pouvez tout à fait prévoir les propres repas de votre enfant.

Pour les enfants “autonomes” et les adultes, les repas seront aussi déterminés en fonction des pathologies et des interventions (allergies, aliments préconisés, régimes spéciaux). Un seul mot donc : PATIENCE et ADAPTATION. Le retour à la maison et à des repas plus qualitatifs n’en seront que plus appréciés.

Si vous accompagnez, n'oubliez pas quelques pièces pour vous pour acheter aux distributeurs de quoi grignoter ou vous perfuser en café/thé pour tenir sur les longues journées…

Et l’hygiène bucco-dentaire ?

Si vous avez préparé au mieux votre séjour, rien ne devrait venir perturber votre organisation. Votre trousse de toilette est le dernier élément pouvant faciliter votre confort. Pas d’inquiétude cependant si vous l’oubliez, les hôpitaux proposent des produits d’hygiène et des serviettes via un service de blanchisserie.

L’opération s’est-elle bien déroulée ? Pouvez-vous déplacer ? Tout est ok, vous ou votre proche pouvez vous rendre à la salle de bain. Utilisez votre brosse à dents pour retrouver hygiène et fraîcheur. Les opérations ont tendance à dessécher la cavité buccale. Le manque d’hydratation lié à la nécessité d’être à jeun peut provoquer une halitose, synonyme de mauvaise haleine.

Vous demeurez alité ? Interdiction de bouger ? Frescoryl est là pour vous ! Pour utiliser ce dentifrice, vous n’aurez pas besoin de plus d’une minute de votre temps. Ils sont confortables à utiliser car vous n’avez pas besoin d’eau ni de brosse à dents, et donc pas besoin de vous déplacer à la salle de bain. Frescoryl est une excellente alternative au manque d’hygiène bucco-dentaire, dans toutes les situations où l’usage de la brosse est impossible. Utilisable sans eau, Frescoryl vous permettra donc de retrouver des dents propres et une bouche saine. Les comprimés à croquer sont vegans et cruelty free, et s’adaptent à n’importe quel régime. Vos compagnons de chambrée vont être jaloux !

Issu de la recherche scientifique, Frescoryl s’adapte donc au milieu hospitalier pour accompagner les patients en recherche de bien-être. Il est destiné à tous, dès 5 ans. N’hésitez pas à en proposer à votre infirmier(ère) !

Durant cette période, faisons acte de bienveillance et soutenons-nous les uns les autres afin de rester unis. L’équipe Frescoryl s’associe au personnel médical pour le remercier de son engagement sans faille. 

 

Un dentifrice innovant sans eau ni brosse

Frescoryl, dentifrice naturel à croquer, sans eau ni brosse, s’utilise n’importe où, n’importe quand. Il vient en complément du brossage traditionnel.
Il ne comporte ni fluor, ni paraben et rafraîchit l’haleine.